Le centre hospitalier est en avance sur son temps dans le domaine de la chirurgie en ambulatoire. L’Asaspois Alain Vercouter s’est fait opérer pour une prothèse de hanche le 4 décembre au matin et a pu retourner chez lui le soir même : un procédé résolument novateur dans le 64.

 

Arriver à 8h30 pour se faire poser une prothèse de la hanche et rentrer à la maison le même jour à 18h : c’est ce qu’a vécu l’Asaspois Alain Vercouter ce lundi 4 décembre au centre hospitalier d’Oloron. « Avec un peu de recul, cela paraît fou. Il y a 20 ans, on restait alité à l’hôpital au moins 28 jours pour une opération de la hanche », affirme un médecin hospitalier. Âgé d’une soixantaine d’années, Alain Vercouter ne pouvait pas savoir que ses douleurs à la hanche allaient lui permettre de vivre une expérience qui n’avait encore jamais été pratiquée dans un établissement public des Pyrénées-Atlantiques. « Aujourd’hui, les progrès de la médecine nous permettent le développement de la chirurgie ambulatoire, c’est-à-dire une hospitalisation qui n’excède pas une dizaine d’heures », explique l’équipe hospitalière. « L’installation d’une prothèse étant particulièrement délicate, il nous faut un certain nombre de pré-requis pour que tout se fasse en un jour. »

 

Alain, le patient parfait

Pour cette toute première tentative à l’hôpital d’Oloron, Alain était le patient parfait : c’est un homme en forme, habitant à moins de 30 minutes de l’hôpital, et disposant d’un conjoint capable de veiller sur lui les jours qui ont suivi l’opération. En amont, ce type de prise en charge nécessite une coordination parfaite de la part des professionnels de santé gravitant autour du patient. Ce dernier bénéficie d’une attention particulière de la part des médecins hospitaliers et des infirmiers. Quelques heures après l’opération, Alain Vercouter s’attelait déjà à des exercices de marche en compagnie d’un kinésithérapeute ! « Lorsqu’elle est venue me chercher à l’hôpital, ma femme n’en revenait pas, puisque j’arrivais déjà à tenir debout, sans l’aide d’une canne. Elle s’est demandée si j’avais vraiment été opéré. » Une fois revenu à la maison, il a été pris en charge à domicile par des infirmières libérales ainsi que par un kinésithérapeute pour la partie rééducation.

 

Prêt à retenter l’expérience
L’Asaspois a été bluffé par cette expérience : « ça a été formidable de pouvoir rentrer chez moi dès le soir et ce, sans avoir à subir aucun effet secondaire. » Opéré du côté gauche, Alain constate de réels progrès dans sa façon de marcher, mais il devra toutefois subir une opération similaire du côté droit : « ça s’est tellement bien passé que je suis prêt
à retenter l’expérience ! » Le centre hospitalier a un temps d’avance dans le domaine de la chirurgie ambulatoire. Déjà, en avril 2017, les médecins oloronais avaient réussi à poser une prothèse du genou avec une hospitalisation n’excédant pas une dizaine d’heures : là aussi, c’était une première dans le département.
GILDAS BOËNNEC Oloron-pp@pyrenees.com

Espace Professionnels


 

 

 

Espace recrutement


Nos offres d'emplois

AGENT DE SERVICE HOSPITALIER (ASH)

+

AGENT DE SERVICE HOSPITALIER (ASH)

Le Centre Hospitalier d'Oloron recrute une Agent de Service Hospitalier (ASH)

Poste à pourvoir dès que possible

Vous serez chargé du :

> Nettoyage des chambres : entretien et désinfection des murs et sols, des toilettes et salles de bain.

> Nettoyage des locaux : couloirs, salles d'attente, de repos, d'examen, lingerie.

> Gestion des stocks de produits d'entretien.

Une formation sur les protocoles internes sera assurée à la prise de poste.

Vous souhaitez intégrer les équipes du Centre Hospitalier, adressez votre candidature dès maintenant.

 

 

GESTIONNAIRE CARRIERES ET PAIE

+

GESTIONNAIRE PAIE

Contrat : CDD évolutif en CDI

Prise de poste : dès que possible

 

DESCRIPTIF

Fonction : Gestionnaire de paie

MISSION GÉNÉRALE

Assurer la gestion de la paie du personnel dans le respect de la règlementation.

 

MISSIONS PERMANENTES

>> PAIE

  • Accueillir (physique et téléphonique) et informer le personnel
  • Créer le dossier agent dans le logiciel de gestion de paie + logiciel des temps
  • Calculer, saisir et gérer les éléments variables de paie (notamment les astreintes, prime de service…)
  • Vérifier la paie et corriger les anomalies
  • Rédiger les documents administratifs à la demande des agents (attestations, réponses courrier…)
  • Réaliser des simulations de paie
  • Suivre et vérifier l’évolution des droits spécifiques (Supplément Familial de Traitement, transports…)
  • Contrôler l’application de la règlementation et des règles RH propres à la FPH
  • Mandater la paie auprès de la Trésorerie
  • • Elaborer les déclarations de charges sociales (mensuelles et annuelles)
  • • Elaborer les documents de fin de contrat
  • • Participer aux différents projets de service
  • • Classer et archiver des données, des informations, des documents de diverses natures

 

>> GESTION DES CARRIÈRES

  • Constituer les dossiers de recrutement
    • Effectuer la gestion administrative des dossiers du personnel (position statutaires, carrières)
  • Analyser et mettre en application des textes règlementaires
  • Suivi des contrats CDD (renouvellement)

 

QUALITÉS NÉCESSAIRES À L’EMPLOI

  • Savoir s’adapter et communiquer avec les différents interlocuteurs internes et externes
  • Avoir des qualités de rigueur, organisationnelles et esprit d’initiative
  • Savoir gérer les échéances et les priorités.
  • Faire preuve de discernement et de discrétion
  • Etre disponible, dynamique

 

FORMATION

Formation RH, avec une spécialité paie

 

CONNAISSANCES SPECIFIQUES : 

  • Connaissances RH Généralistes
  • Maîtrise du secteur de la paie
  • Connaissance de la Fonction Publique Hospitalière

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Expérience 5 ans souhaitée, dans la Fonction Publique Hospitalière serait un plus

 

LIAISONS HIERARCHIQUES

  • Le directeur des Ressources Humaine et la Responsable Paye

LIAISONS FONCTIONNELLES

  • Les cadres de santé et les autres directions de l’établissement (Finances…)
  • Les partenaires extérieurs (Trésorerie, URSSAF, Pôle Emploi…)
  • Les agents afin de traiter des situations individuelles

INFIRMIER-E

+

INFIRMIER-E 100%

Le Centre Hospitalier recherche :

* 1 IDE temps plein

* Poste en 12h

Poste disponible au 1er octobre 2022

Merci d'adresser votre candidature complète si vous êtes intéressé(e) - CV, lettre de motivation et diplômes

 

 

Candidature spontanée

 

captcha

 

 

 

Lieu de stage

 

Le Centre Hospitalier d’Oloron  est un lieu de stage, vous souhaitez découvrir les métiers qui y sont exercés, n’hésitez pas à nous contacter ou à déposer votre demande via le formulaire ci-dessus.
En 2018, 220 personnes ont effectué un stage au sein de notre établissement.

 

 

Formation des internes

 

Le Centre Hospitalier d’Oloron  accueille la formation pratique de 14 internes chaque année (environ 7 par semestre), sur les services d’urgences, cardiologie, médecine polyvalente, soins de suite et de réadaptation et gériatrie
Les internes sont de jeunes médecins en cours de spécialisation, qui exercent sous la responsabilité d’un praticien senior. Les internes assurent la visite médicale des malades en complément des visites réalisées par les médecins seniors. Ils  dispensent les soins dont l’urgence ne permet pas d’attendre la venue d’un praticien de la structure médicale où ils sont affectés.
Les internes participent à la permanence des soins, c’est-à-dire qu’ils effectuent des gardes (nuit et week-end) à l’hôpital.

 

 

Espace Presse


 

Dossiers de presse

+

>> Dossier de presse : Ouverture du bloc opratoire et de la stérilisation (07/10/2021)

Contact

+